webleads-tracker

La carte cadeau est une très bonne alternative au traditionnel format utilisé pour les promotions. Même si elle a déjà fait ses preuves auprès des consommateurs, il subsiste toujours des questions. Des questions auxquelles il est essentiel d’apporter des réponses.

 

Pourquoi choisir la carte cadeau comme promotion au lieu du bon de réduction ou code promo ?

Les codes promo sont très souvent utilisés par les marques et enseignes. De ce fait, les consommateurs s’y sont habitués et n’ont plus l’impression d’être récompensés. Le verdict est tombé : 80% veulent une véritable récompense plutôt qu’un simple bon.En revanche la carte cadeau, qui est montée dans le TOP 3 dans la liste des cadeaux de Noël, a toutes ces chances. Elle est aimée et adoptée par de plus en plus de consommateurs. Dès lors, il n’est pas étonnant de voir que 58% préfèrent la carte cadeau pour les promotions contre 30% pour les codes promo.Sur ce constat, choisir la carte cadeau comme promotion, c’est mettre toutes les chances de son côté pour une campagne promotionnelle performante. Sachant que cet outil reste flexible dans son utilisation.

Carte cadeau physique ou digitale pour mettre en place des promotions ?

Le format digital semble le plus approprié pour lancer des campagnes promotionnelles. Elles sont plus rapides à éditer : plusieurs centaines en quelques minutes à peine. Elles peuvent être simplement envoyé à une base de données d’email client ou prospect. Attachable en pièce-jointe de l’email ou directement dans le corps de ce dernier, les marques ont la possibilité de démarrer rapidement leurs campagnes.

Avec une carte physique c’est beaucoup plus long et beaucoup couteux. Il faut penser à un délai supplémentaire pour l’impression et l’envoi. Nous ne sommes pas certains de la date exacte de réception de la part des clients. Enfin les couts seront directement imputés sur les bénéfices.

Pour autant, il n’est pas interdit aux marques d’envisager la carte cadeau plastique. Par exemple dans le cas où elles veulent envoyer des cartes à un nombre restreint de clients spécifiques. Des clients privilégiés, pour lesquels il est important de marquer le coup. La carte cadeau physique, reçue via la boite aux lettres, aura davantage d’impacts que son pendant digital.

Quand lancer une campagne de promotion basée sur une carte cadeau ?

Il existe plusieurs événements clés pour lesquels les marques peuvent décider de lancer une campagne promotionnelle : les soldes, la rentrée des classes, fête des Mères, Fêtes de fin d’année, … Mais pour chaque enseigne, d’autres événements plus spécifiques à l’activité commerciale peuvent amener à ça. Par exemple si l’on ouvre un site e-commerce, une nouvelle boutique physique, une application mobile, … Autre exemple : imaginons que nous sommes une agence de voyages, il est tout à fait pertinent de lancer une campagne en amont des vacances d’été.

Pour ce qui est de la durée de la campagne, il n’y a pas de règle. On peut partir sur des promotions éclairs en seulement un ou deux jours, ou des campagnes plus longues allant jusqu’à un mois ou deux. Tout dépend des objectifs des marques.

Comment envoyer les cartes cadeaux ?

Il y a aujourd’hui deux manières d’envoyer des codes cartes cadeaux pour le digital. Soit la marque délivre à chaque client un code unique, que ce dernier pourra utiliser à sa guise jusqu’à la date limite. Ici si nous avons une base de données de plusieurs milliers de personnes, la marque devra délivrer plusieurs milliers de codes. Ce qui, au final, induit un certain cout et nous ne sommes même pas certains que tout le monde utilise son code.

Soit la marque crée des codes à la volée. Elle envoie à chacun de ses clients ou prospect un lien pour générer un code s’ils le souhaitent. L’enseigne créera moins de codes, et uniquement pour ceux qui ont l’intention d’utiliser la carte. Comme cela, elle rationalise ces couts pour un meilleur retour sur investissement.

Pour ce qui est de la date d’envoi des codes ou liens pour les générer, tout dépend des objectifs. Démarrer la campagne bien avant la date de l’événement, permettra d’attirer l’attention d’un maximum de consommateurs, qui attendront le jour J pour se déplacer dans les points de vente physiques ou digitaux.

Démarrer la campagne promotionnelle durant l’événement, mais de façon très rapide (1-2 jours), permettra de réactiver les ventes.

Enfin, on peut démarrer la campagne après, seulement pour les clients qui ont été actifs durant l’événement. Ici le but est de faire revenir une seconde fois les consommateurs au sein des boutiques de la marque, et créer de l’engagement.

Comment adapter la carte cadeau aux problématiques promotionnelles ?

Les enseignes choisissent de lancer des campagnes promotionnelles, mais pas forcément pour les mêmes raisons. Et en cela, selon les problématiques, les actions entreprises seront différentes. Le but étant d’atteindre les objectifs fixés préalablement.

La raison la plus courante est l’écoulement des stocks. On le sait, les stocks coutent chers, et il faut trouver un moyen de s’en débarrasser pour accueillir de nouveaux produits. Comment ? Par des promotions. Ici, la carte cadeau vient en complément direct d’autres outils promotionnels. Si l’on constate un lassement de la part des consommateurs, alors que la campagne promotionnelle n’est pas terminée, ou si l’on veut booster le trafic en point de vente, offrir une carte cadeau d’un montant limité est la clé.

Certaines enseignes expriment des difficultés durant la période après soldes, ou après des pics d’activités comme Noël. Elles peuvent donc utiliser la carte cadeau pour fluctuer le trafic. Le principe est simple : durant la période à fort trafic, elles peuvent pour certains clients ou tous ayant effectué un achat ou eu un certain comportement, leur offrir une carte cadeau d’un montant fixe. La spécificité sera sur la date d’activation et la date limite. Celles-ci se trouveront être sur la période calme, afin d’inciter les consommateurs à revenir faire leur shopping au sein des points de vente.

Certaines marques, encore, cherchent à augmenter le panier moyen sur une courte période, ou favoriser l’achat de produits de gamme supérieure par ses clients. Dans ce contexte, elles peuvent choisir d’offrir une carte lors de la validation du panier. Et plus le montant du panier est élevé, plus le montant de la carte cadeau offert sera important. Exemple : pour un panier de 50€, on offre une carte cadeau de 5€ pour un panier de 100€ une carte de 10€ et pour un panier de 150€, une carte de 20€.

Il se peut aussi, qu’une enseigne ouvre un nouveau magasin, ou une nouvelle application, ou encore veut que les clients utilisent un moyen de paiement spécifique… Il existe une multitude de comportements bénéfiques que la marque souhaite valoriser. En offrant une carte cadeau d’une petite valeur, si le consommateur adopte un certain comportement, va permettre d’atteindre les objectifs efficacement.

Ou doit être valable la carte cadeau promotionnelle ?

Etant donné que les consommateurs souhaitent désormais avoir le choix quant à leur façon de faire du shopping, les marques et enseignes ont tout intérêt à travailler des campagnes promotionnelles synchronisées sur tous les devices, du digital au physique. Il en va de même pour la carte cadeau. Un client doit pouvoir la dépenser tout aussi bien en ligne quand dans n’importe quel magasin physique de la marque.

Sauf exceptions bien sûr, si une enseigne décide de lancer une opération promotionnelle pour promouvoir la nouvelle application mobile par exemple. Là il sera intéressant d’offrir une carte cadeau uniquement valable sur ce device, afin d’inciter les consommateurs à l’essayer.

Comment adapter les actions promotionnelles via la carte cadeau au cycle de vie du client ?

Selon où se trouve le client dans le cycle de vie, la façon d’utiliser la carte cadeau en tant que promotion sera différente :

  • Favoriser l’essai pour les nouveaux clients en offrant une carte cadeau d’une petite valeur à ceux ayant abandonner le panier sur internet par exemple.
  • Augmenter les recommandations des clients actuels pour l’acquisition de nouveaux clients, en offrant une carte cadeau d’une petite valeur à chaque client ayant fait une recommandation à un ami via les réseaux sociaux par exemple.
  • Réactiver les anciens clients, en lançant une campagne d’emails avec une carte cadeau d’un petit montant pour permettre de découvrir les nouveaux changements, les nouvelles gammes de produits, etc.
  • Fidéliser les clients actuels, en offrant une carte cadeau d’une valeur prédéfinie, autour d’événements particuliers, ou pour remercier de la fidélité, …
mattis id leo ut amet, efficitur. fringilla Curabitur id nec porta. Aenean

Recevez directement dans votre boite email tous nos conseils.

Vous êtes bien inscrit !