webleads-tracker

La carte cadeau est un format qui connait un certain succès à l’approche des fêtes. Idéale pour les cadeaux, elle est aussi un outil très pratique à implémenter dans les stratégies marketing des marques. Pourtant il existe d’autres paiements avec lesquels il ne faut pas la confondre, notamment les cartes prépayées. La carte prépayée et la carte cadeau font toutes deux parties des moyens de paiement proposés aux consommateurs, mais elles ont une portée différente. Quelle est-elle ?

 

Différence principale entre carte cadeau et carte prépayée

Les deux ont un même principe : nous mettons une certaine somme sur la carte à l’avance, puis un consommateur sera en possibilité de la dépenser par la suite. En revanche beaucoup diffèrent.

Les cartes cadeaux sont des cartes de paiement. Une somme est mise au départ, et les clients ne pourront que la dépenser. Soit elles sont multi-enseignes, c’est-à-dire que l’on peut la dépenser dans plusieurs enseignes différentes jusqu’à épuisement du solde. Soit elles sont mono-enseignes, elles ne pourront être utilisées qu’au sein d’une même marque. La durée de validité est déterminée dans le temps, fixée généralement à 1 an en France.

Les cartes prépayées, en revanche, ont une plus large utilisation. Elles peuvent être utilisées lors d’achats, mais aussi pour effectuer des retraits ou encore pour payer des factures. A la différence de la carte cadeau, les prépayées sont rechargeables et utilisables indéfiniment. Idéale, pour apprendre à gérer un budget.

Quels sont les points de différenciation ?

Omnicanale

Il est plus facile pour une carte cadeau d’être omnicanale. Par exemple, une personne recevant une carte cadeau physique, peut l’enregistrer facilement sur son smartphone en recopiant le code ou en scannant le code barre. Ceci va permettre de créer la version digitale. L’utilisateur peut donc avoir accès à tout moment à la version digitale ou physique, les deux versions étant reliées entre elles. Cette carte est d’ailleurs valable, si les enseignes le proposent, tant en ligne sur le site web, qu’hors ligne dans les points de vente physiques.

Pour la carte prépayée, le parcours omnicanal reste encore sinueux. Alors que la carte cadeau est de plus en plus adaptable à de multiples parcours empruntés par les consommateurs, la carte prépayée a encore du chemin à parcourir.

Degré de personnalisation

La carte cadeau est davantage personnalisable pour une enseigne. Elle peut y floquer son logo de marque. Les acheteurs qui souhaitent l’acheter, peuvent choisir un visuel parmi ceux proposés par la marque, ou prendre une de leurs photos ou encore une vidéo. Puis ils ont la possibilité de rédiger un message personnel, choisir le montant, …

Flexibilité

Ici c’est la carte prépayée qui est plus flexible que la carte cadeau. Cette dernière est seulement vouée à l’acte d’achat, en une ou plusieurs fois, dans un ou plusieurs points de vente précis. La carte prépayée est, quant à elle, rechargeable. Le détenteur peut aller dans n’importe quelle boutique acceptant les cartes, ou dans un réseau précis. Elle peut aussi servir pour régler les factures en ligne, et d’autres opérations financières.

Cout

L’inconvénient des cartes bancaires prépayées, ce sont les couts de fonctionnement. Nous avons des couts fixes annuels ou mensuels qui sont de l’ordre d’une dizaine d’euros. Mais il y a également des couts sur le rechargement de la carte, représentant entre 2 et 10 % du montant du virement.

La carte cadeau a un coût d’entrée qui est plus ou moins important selon la quantité émise, mais très faible comparée aux cartes prépayées. La version digitale a permis de baisser drastiquement les couts d’émission, puisque nous ne passons plus par l’étape d’impression et d’envois de cartes plastiques.

Et pour les marques alors ?

Les enseignes maitrisent mieux les cartes cadeaux

La carte cadeau fait partie de la branded-currency. Quand une marque délivre une carte cadeau, elle délivre de la monnaie de marque. L’enseigne maitrise, d’ailleurs, davantage cet outil. Elle peut travailler le tunnel de commande, le degré de personnalisation, et les critères de sécurité. Elle détient les clés, pour maitriser et gérer totalement cet outil (montant maximum, durée, où la dépenser, …). En plus d’être un nouveau service proposé aux clients, la marque peut l’utiliser au sein de sa stratégie de marketing et communication. De l’acquisition client, en passant par la fidélisation client, jusqu’au SAV, la carte cadeau est une nouvelle solution pour répondre aux différentes problématiques rencontrées.

Par exemple, si elle veut favoriser la prise de commande et le shopping sur la nouvelle application mobile, une enseigne peut créer une campagne marketing dans lequel elle offre une carte cadeau d’un petit montant à ses clients, utilisable uniquement sur l’application.

Les cartes prépayées co-brandées

Même si les cartes prépayées sont à vocation des consommateurs pour gérer leur budget, … les marques peuvent également les utiliser. On appelle cela des cartes prépayées co-brandées (autre outil de la branded-currency). Les enseignes s’associent à des partenaires financiers pour l’émission de ces cartes.

Les marques, avec la collaboration de l’émetteur, peuvent créer un système de points, de récompenses et d’avantages à l’utilisation de la carte. Cette dernière est utilisable dans d’autres enseignes, mais les récompenses sont au sein des points de vente de l’enseigne émettrice de la carte. Ainsi dans les programmes de fidélité, le gain de points est élargi à d’autres enseignes.

Nous avons par exemple la carte de crédit Ikea Family. Ceux étant en possession de ce type de cartes, peuvent avoir des avantages en cas de projet travaux et rénovations de leur habitat par exemple. La carte ouvre également l’accès au paiement en 3 fois sans frais, ou encore au paiement reporté…

 

Les cartes prépayées et les cartes cadeaux sont bien différentes et ne remplissent pas les mêmes objectifs pour les marques. Cela ne les empêche pas d’être complémentaires, dans une stratégie de fidélisation notamment. Starbucks est un excellent exemple. Le programme fidélité se base sur une carte prépayée rechargeable à volonté par les clients et dépensable dans les cafés. Plus il y a d’achats, plus le consommateur gagnera des points convertissables en cadeaux. En plus de cela, la marque peut, de façon ponctuelle, envoyée des cartes cadeaux offertes d’un montant prédéfinie. Ces cartes, les clients pourront les dépenser séparément, ou transférer les montants sur leurs cartes prépayées pour un achat ultérieur. La carte prépayée joue finalement un rôle sur le long terme, tandis que la carte cadeau a un impact sur le court terme.

consectetur libero tempus Nullam luctus sem, ante.

Recevez directement dans votre boite email tous nos conseils.

Vous êtes bien inscrit !