Comment acquérir des clients sur le secteur du tourisme grâce à la carte cadeau ?

par | 15 Nov, 2021 | CARTE CADEAU INSIGHTS

L’acquisition client sur le secteur du tourisme est de plus en plus complexe. Les parcours d’achat se multiplient, les consommateurs font de plus en plus de recherche (une moyenne de 55 jours avant de réserver en 2019) et deviennent de véritables experts sur une destination ou un pays. Enfin s’ajoute le nombre croissant de concurrents que ce soit en points physiques ou en ligne. 

Alors, pour mettre toutes les chances de leur côté, les acteurs du voyage augmentent les points de contact. Cependant, peu de voyagistes utilisent la carte cadeau et la e-carte comme nouveau moyen d’acquisition client. Nous allons voir dans quels cas, elle permet d’embarquer de nouveaux clients.

Un service numérique supplémentaire

Avant toute chose, la carte cadeau peut être un nouveau service digital (commande de carte cadeau en ligne) proposé par l’acteur du tourisme aux consommateurs en recherche de voyage. Et qui dit nouveau service, dit moyen supplémentaire de gagner en visibilité sur le digital. Le référencement sur les moteurs de recherche est très compliqué du fait de l’hyperconcurrence et de l’arrivée des OTAs. La carte cadeau digitale ou la carte physique permettent donc d’avoir une accroche en plus, de rentrer sur le marché des cadeaux, toucher de nouvelles cibles, et rendre les voyages palpables. 

D’ailleurs, 49% des voyagistes ont réussi à acquérir de nouveaux clients grâce à l’ajout de services supplémentaires.

Valoriser le tourisme durable

Le tourisme durable est arrivé il y a quelques années, et tend à devenir une tendance de fond, une réelle demande de la part de consommateurs plus nombreux et avertis. Par exemple, 76% des touristes internationaux souhaitent louer un hébergement écoresponsable en 2019. Un chiffre qui va encore augmenter dans les années à venir.

Face à cette forte demande, le marché est en transition : les hôtels et hébergements se transforment, les compagnies de transport réduisent leurs empreintes carbone, …

Pour renforcer cette volonté, les acteurs du tourisme peuvent utiliser la carte cadeau comme appui.  La stratégie BOGO (Buy One Give One), utilisée dans le retail, peut être transposée sur le marché touristique. Par exemple, pour tout achat de carte cadeau, ou de service supplémentaire, ou encore de produit spécifique, la marque peut décider de créer une carte cadeau d’un montant défini à reverser à une association, par exemple. La carte cadeau est un moyen idéal pour matérialiser les dons. Chaque acteur du tourisme peut, à partir de là, imaginer créer un système de dons à des associations en lien avec leur secteur, ou avec la destination en question.  

Ainsi ces opérations peuvent faciliter l’acquisition de clients engagés dans le développement durable.

La promotion et jeux concours

La stratégie d’acquisition la plus connue, aujourd’hui, est sans aucun doute la promotion. Que ce soit sur le secteur du tourisme ou sur n’importe quel autre marché. Dans la plupart des cas, les bons de réduction son utilisés, malgré un certain lassement de la part des consommateurs. Ces derniers sont sursollicités sur le marché du voyage avec les nombreuses offres de dernières minutes, les bon de réduction si l’on choisit un hébergement en plus, …

La carte cadeau, comme outil promotionnel, peut palier à cet effet. Plus qu’une simple carte, elle est vue comme un cadeau, un effort attentionné de la part de la marque.  En cela, les voyagistes sortent rapidement leurs épingles du jeu.

Bien entendu, la carte cadeau doit être utilisée à bon escient et via une stratégie élaborée. Elle peut, par exemple, devenir une belle récompense dans le cadre d’un jeu concours.

La carte cadeau pour valoriser un parcours omnicanal

L’avantage de la carte cadeau se trouve dans sa flexibilité. Elle peut s’utiliser tout le long du parcours du futur voyageur voire même l’inciter à prendre un canal plutôt qu’un autre.

Par exemple, dans le cas où une agence de voyages souhaite avoir un contact avec son futur client, elle peut mettre en place une stratégie ROPO (Research online, purchase offline). Les visiteurs commencent leur parcours sur le digital puis sont amenés à se déplacer en boutique. Dans ce cas-là, la carte cadeau peut faire office d’instrument d’incitation et compenser l’effort consenti à se déplacer. Ça peut être une carte offerte pour un service supplémentaire, si la personne vient en agence.

La carte cadeau pour favoriser l’essai

Dans le même registre, la carte cadeau favorise l’essai. Ça peut être l’essai d’un nouveau service, comme l’espace détente dans un hôtel, ou le choix d’une nouvelle destination moins connue, voire même l’utilisation d’un nouveau canal de communication, comme une application mobile par exemple. Dans ce cadre-ci, nous pouvons offrir une carte cadeau sur la prestation en question, d’un montant défini. Pour le téléchargement de l’application, une marque offre une carte cadeau de 5€ dépensable sur ses services supplémentaires.

La carte est alors vue comme une invitation à une nouvelle expérience et permet d’orienter le visiteur pour le convertir en client, notamment pour les personnes dites intentionnistes ou indécises.

La carte cadeau pour acquérir une clientèle b2b

Dans l’acquisition de nouveau client, les professionnels sont une source de business intéressante pour les acteurs du tourisme.

Un des points serait de travailler sa visibilité auprès de cette clientèle via une stratégie de distribution de cartes cadeaux. C’est-à-dire ouvrir à la vente ses cartes cadeaux à des acteurs externes comme les programmes et portails RH. Ainsi, elle devient un élément de communication auprès des employés, et une nouvelle source d’acquisition.

Acquisition client via des ambassadeurs

Le bouche-à-oreille et la e-réputation sont deux points fondamentaux et constituent des éléments décisifs dans le choix des futurs touristes. Si les acteurs du marché ne peuvent influer sur le premier, ce n’est pas le cas du second.  La e-réputation se construit essentiellement par les avis clients en ligne, que ce soit sur des sites de notations, les blogs, sur des portails OTAs, les réseaux sociaux, ou encore sur les moteurs de recherche.

Certes, les acteurs du tourisme ne peuvent décider des avis qui seront rédigés. En revanche, ils ont la possibilité d’encourager les voyageurs satisfaits de leur expérience à poster un avis. C’est là qu’entre en jeu la carte cadeau. Offrir une carte cadeau pour un prochain voyage, d’un montant prédéfini en l’échange d’un avis, est plus incitatif qu’un simple email de demande. D’autant plus que le client pourra être amené à utiliser les mêmes services pour un futur voyage, puisqu’il possède déjà un apport.

La carte est également un bon outil de parrainage. Pour que les clients satisfaits puissent à leur tour offrir une expérience incroyable à leur proche, la carte est le support idéal.

​La carte cadeau peut être une nouvelle source d’acquisition pour le secteur du tourisme. Utilisable comme promotion, comme récompense, comme incitation ou encore comme outil de parrainage, elle amène avec elle de nouvelles stratégies en plus d’un ancrage supplémentaire sur le digital. Cependant, pour que la réussite soit présente, il faut que la carte soit intégrée dans les stratégies d’acquisition mises en place et coordonnée avec la vision moyen/long terme de la marque.

Pour approfondir l’article

Comment relancer le tourisme après une pandémie mondiale ?

Livre blanc de la carte cadeau dans le secteur du tourisme

Passez votre
programme carte cadeau
à la vitesse supérieure